Covid-19 : une dérogation pour se déplacer, le passe-droit promis aux enseignants qui acceptent d'accueillir des enfants de soignants

franceinfo
·1 min de lecture

Une dérogation pour passer outre les restrictions de circulation entre régions. Voici la faveur que proposent plusieurs académies à certains enseignants, à une condition : qu'ils se soient portés volontaires, dès le mardi 6 avril, pour assurer l'accueil des enfants de travailleurs dits "essentiels", après la fermeture des établissements scolaires pour lutter contre la circulation de l'épidémie de Covid-19.

>> Covid-19 : retrouvez toutes les informations dans notre direct

Cette initiative a choqué beaucoup d'enseignants, dont Christophe, professeur des écoles à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), qui a partagé la semaine dernière sur les réseaux sociaux un extrait des dispositions envoyées par le rectorat de Créteil.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"J'ai reçu vendredi en fin de journée ce mail, comme tous les autres enseignants de l'académie. L'information avait déjà commencé à circuler, mon directeur d'école en avait été informé plus tôt lors d'une réunion avec l'inspection académique", explique-t-il. Des mesures identiques ont été prises dans l'académie d'Orléans-Tours, selon une circulaire qu'a pu consulter franceinfo, et dans celle de Versailles, où les services l'indiquent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi