Covid-19 : les départements où le variant Delta circule le plus

·1 min de lecture
L'épidémie recule et les restrictions s'allègent, mais le gouvernement redoute la montée en puissance du variant Delta (photo d'illustration).

CARTE. La mutation L452R, signe de la présence de l'ancien « variant indien », plus contagieux que les autres, est déjà majoritaire dans certains départements.

« Il y a une menace potentielle de reprise épidémique dès cet été. » En déplacement dans les Hauts-de-Seine ce vendredi 2 juillet, Olivier Véran a alerté sur la progression exponentielle du variant Delta, plus contagieux, en France alors que la situation sanitaire s'était largement améliorée et que se profile un été avec peu de restrictions. « La menace du variant Delta est une menace qui est réelle et qui pourrait venir gâcher nos vacances et gâcher l'été », a prévenu le ministre de la Santé, invitant les Français à se faire vacciner.

Ce variant, anciennement nommé « variant indien », représente désormais « un tiers des cas positifs » en France, a relevé Olivier Véran. Et sa part continue d'augmenter, si bien qu'il devrait rapidement devenir le variant majoritaire, comme le variant Alpha (l'ancien « variant anglais ») en début d'année. Dans l'enquête flash menée le 8 juin dernier par Santé publique France, il ne représentait que 8,2 % des cas.

À LIRE AUSSICovid-19 : ces pays où la mortalité augmente

Quatre cas sur cinq dans les Landes

Ce nouveau variant circule pour l'instant de manière hétérogène sur le territoire. Jeudi 1er juillet, Santé publique France a publié les résultats des criblages de tests PCR positifs (sur lesquels on recherche une mutation particulière du virus) par département*. Les criblages recherchent trois mutations du virus du Covid-19 : E484K, E484Q et L452R. C'est cette dernière mutation qui nous intéresse. Si on la retrouve parfois sur [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles