Covid-19 : les départements où le nombre de cas explose

·1 min de lecture
Dans les Pyrénées-Orientales, le taux d'incidence est le plus élevé de métropole, avec 375,8 cas pour 100 000 habitants en une semaine.
Dans les Pyrénées-Orientales, le taux d'incidence est le plus élevé de métropole, avec 375,8 cas pour 100 000 habitants en une semaine.

Plus de 21 000 cas positifs en 24 heures. Pour le deuxième jour consécutif mercredi 21 juillet, l?épidémie de Covid-19 a montré des signes inquiétants de reprise. La veille, ce sont 18 181 cas qui ont été détectés. En moyenne, on décompte plus de 8 000 cas par jour, soit autant que début juin. La quatrième vague semble bel et bien arrivée, poussée par le variant Delta plus contagieux, qui représente désormais quatre cas sur cinq. Devant les députés mercredi, le ministre de la Santé Olivier Véran a évoqué un pic épidémique d?ici la fin de l?été.

Pour inverser la tendance, le gouvernement souhaite pousser les Français encore récalcitrants vers la vaccination, notamment en étendant progressivement l?usage du pass sanitaire à de nombreux lieux de la vie quotidienne. Ce qui ne l?empêche pas d?envisager un retour des restrictions dans les départements où le virus circule le plus. Comme dans les Pyrénées-Orientales et la Haute-Corse, le port du masque pourrait faire son retour en extérieur, et les restaurants et bars pourraient être contraints de fermer à 23 heures.

+ 600 % en Charente-Maritime

C?est que, dans plusieurs départements, notamment ceux prisés par les vacanciers, les indicateurs se dégradent très rapidement. Dans les Pyrénées-Orientales et la Haute-Corse, le taux d?incidence ? le nombre de cas pour 100 000 habitants sur sept jours ? a déjà atteint respectivement 375,8 et 317,7. Dans les autres départements du pourtour méditerranéen, le taux d?incide [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles