Covid-19 : démarrage timide des autotests en pharmacie

À Montpellier (Hérault), rares sont les pharmacies à vendre déjà des autotests au Covid-19. Ces tests à faire à la maison sont recommandées aux personnes asymptomatiques de plus de 15 ans. En trois jours, l'une de ces officines a vendu sept boites. Les débuts sont timides, mais beaucoup de clients semblent intéressées. "Sans problème, je n'hésiterai pas à en acheter pour pouvoir avoir un résultat rapide", estime l'une d'eux. Le prix est plafonné à six euros le test. Aucun remboursement n'est toutefois prévu par la sécurité sociale pour le grand public.Déploiement progressif dans la semaineDans les autres pharmacies de la ville, malgré la demande, les professionnels attendent toujours les stocks. "On a essayé avec mon groupement de trouver des autotests qui soient accrédités par l'Etat, qu'on ait le droit de vendre, on n'a pas réussi à en avoir à temps (…) parce qu'on ne sait pas qui peut en avoir, explique Benoit Guy, pharmacien. Aujourd'hui ce que j'ai pu avoir, c'est quelques boites à mon grossiste." Selon le ministère de la Santé, les autotests se déploieront progressivement durant la semaine dans les officines françaises.