Covid-19 : la décrue se poursuit lentement dans les services de réanimation

·1 min de lecture
Jeudi, les services de soins critiques accueillaient 5 231 patients, contre 5 402 mercredi. Il y a sept jours, 5 804 malades occupaient les lits de ces services.
Jeudi, les services de soins critiques accueillaient 5 231 patients, contre 5 402 mercredi. Il y a sept jours, 5 804 malades occupaient les lits de ces services.

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation continue de reculer lentement, tout comme celui de l'ensemble des patients hospitalisés, selon les chiffres de Santé publique France publiés jeudi.

Jeudi, les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 5 231 patients, contre 5 402 mercredi. Il y a sept jours, 5 804 malades occupaient les lits de ces services.

À LIRE AUSSICovid-19 : vers un nombre record de morts en 2021 ?

Cet indicateur, surveillé de très près par les autorités sanitaires, s'éloigne doucement de la barre des 6 000 malades dépassée le 26 avril, et du pic alarmant de la première vague du printemps 2020 (environ 7 000 patients).

En 24 heures, 273 nouveaux patients atteints de formes graves du Covid ont été admis dans les services de réanimation, contre 312 la veille.

Près de 27 000 patients hospitalisés

Même tendance à la baisse sur l'ensemble des hospitalisations, avec un total de patients Covid s'élevant à 26 985 (27 686 mercredi). Il y a une semaine, les hôpitaux accueillaient près de 30 000 malades du coronavirus.

La maladie a emporté 222 personnes en 24 heures (245 la veille), portant le bilan à plus de 105 800 morts depuis le début de l'épidémie au printemps 2020.

Les chiffres des nouvelles contaminations et des vaccinations n'étaient pas encore disponibles.