Covid-19 : vers un déconfinement territorialisé ?

Certaines terrasses, musées ou restaurants pourraient rouvrir dans certaines villes avant d'autres. Mardi 20 avril, le gouvernement a dévoilé l'une de ses stratégies envisagées pour le déconfinement. "Nous amorçons une décroissance de l'épidémie (...). Je suis ouvert à l'idée d'une approche territoire par territoire dans la levée des mesures de freinage", a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans les colonnes du Télégramme. Un taux d'incidence inégal Selon les chiffres officiels, l'épidémie de Covid-19 ne circule pas de la même manière en fonction des départements. La Bretagne ou le Sud-Ouest sont, par exemple, moins impactés. Le taux d'incidence - nombre de cas pour 100 000 habitants - est très inégal. En Seine-Saint-Denis, il s'élève à 691 pour 100 000 habitants, soit six fois plus que dans le Gers, où les contaminations sont en baisse constante depuis une semaine et où le nombre de cas positifs est en net recul. "Il faut que ce soit fait de manière très précautionneuse car les marges de manœuvre sont très faibles et que l'impact actuel du confinement est beaucoup moindre que celui que nous avons connu en novembre et mars 2020", explique Pascal Crépey, épidémiologiste.