Covid-19 : un déconfinement prudent s'amorce à l'Élysée

Un déconfinement très prudent semble se profiler, mercredi 28 avril. "L'Elysée prévient, il ne faut pas s'attendre au grand soir où tout sera permis, d'ailleurs tous les 15 jours, un bilan épidémiologique sera fait avant de donner le feu vert à toute nouvelle levée de restrictions", indique la journaliste France Télévisions Valérie Astruc, en duplex depuis l'Elysée mercredi 28 avril. Concernant le calendrier, la première étape est prévue mi-mai avec la "réouverture des terrasses, certains lieux culturels et commerces non-alimentaires", puis une seconde vague de réouverture est attendue fin mai ou début juin concernant notamment les "salles intérieures de restaurants".Emmanuel Macron pourrait s'exprimer durant le week-end"Attention, si ce calendrier est national, l'Elysée se réserve la possibilité de maintenir certaines restrictions, dans certains départements où l'épidémie continue de flamber", prévient la journaliste. Le couvre-feu pourrait quant à lui être "décalé d'une heure ou deux à partir de la mi-mai". Enfin, un pass sanitaire sera mis en place avec obligation "de présenter un test PCR ou un certificat de vaccination à l'entrée de certains grands évènements". Emmanuel Macron détaillera le plan de déconfinement durant le week-end, ou en début de semaine prochaine.