Covid-19 : vers un déconfinement à la carte pour les départements à faible taux d'incidence ?

Privilégier les zones rurales faiblement peuplées et moins touchées par le Covid : dans la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, on s'interroge. Jean-Luc Cuvilly, restaurateur, fonctionne actuellement avec des plats à emporter, mais il a tout prévu pour ouvrir une terrasse XXL. "C'est une très bonne idée car cela va permettre aux gens de ressortir, de manger au restaurant, mais en extérieur. Nous en terrasse, on est prêt", se réjouit le patron. Il espère pouvoir placer 70 clients sur sa terrasse. L'espoir d'un déconfinement avant les autres Dans ce salon de thé, peu importe les terrasses ou les nouvelles modalités : il est urgent de revivre normalement. "Cela commence à faire long, nous on est fermés depuis le mois d'octobre, sans compter les deux mois de fermeture de l'année dernière", regrette Gilles Chrismann, restaurateur. Pour ce professionnel, le déconfinement avant les autres, soit par région, c'est un oui. Mais pour ce département aux grands espaces, il y a la crainte de l'arrivée massive des voisins des villes.