Covid-19 : pour la Croix-Rouge, le manque d'accès aux vaccins des pays pauvres est "alarmant"

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La Croix-Rouge a lancé, jeudi 4 février, un plan de 100 millions de francs suisses (92,5 millions d'euros) pour aider à immuniser 500 millions de personnes parmi les plus vulnérables contre le Covid-19. Selon une analyse de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), près de 70% des doses de vaccin administrées jusqu'à présent l'ont été dans les 50 pays les plus riches, tandis que 0,1% de ces vaccins ont été injectés dans les 50 pays les plus pauvres.

"C'est alarmant parce que c'est injuste, et parce que cela pourrait prolonger, voire aggraver, cette terrible pandémie, a commenté le secrétaire général de la FICR, Jagan Chapagain, en conférence de presse. Sans une distribution équitable, même ceux qui sont vaccinés ne seront pas en sécurité." La FICR met en garde contre le fait que, si de grandes parties du globe n'ont pas accès aux doses, le virus à l'origine du Covid-19 continuera de circuler et de muter. Ce qui risque d'entraîner le développement de nouvelles souches résistantes aux vaccins.

Des actions pour soutenir les efforts de vaccination nationaux

Le plan de la FICR ne consistera pas à acheter de vaccins mais à soutenir les efforts de vaccination nationaux dans toute une série de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi