Covid-19 : la croissance ne redécolle pas en France

La croissance française ne redécolle pas à cause de l’épidémie de Covid-19. Le gouvernement, de son côté, table sur 6% pour 2021. Mais si la crise ne faiblit pas, ce sera à l’évidence moins. "Le rythme de la vaccination a des répercussions sur la croissance économique car plus il est lent, plus le retour à la normale s’éloigne. Tant que l’on n’a pas atteint une immunité collective, on risque même de devoir connaître une succession de confinements", explique le journaliste Jean-Paul Chapel, sur le plateau du 20 Heures, mardi 5 janvier. 3% de croissance au lieu de 6% Or, un mois de confinement supplémentaire équivaut à un point en moins de richesse nationale sur l’année, soit 24 milliards d’euros de perdus. Si la France devait revivre trois confinements dans l’année, alors la croissance ne s’élèverait qu’à 3% au lieu des 6% attendus. Conséquence : "Beaucoup de richesse en moins et près de 800 000 emplois perdus", d’après le journaliste.