Covid-19 : la crise sanitaire accentue l'isolement des personnes âgées

Dans le Var, Irène Libert, 89 ans, reçoit la visite d'une auxiliaire de vie, deux fois par semaine, pour rompre avec la solitude. Elle évite en revanche d'accueillir sa famille, par crainte d'être contaminée par le Covid-19. "Je ne peux plus serrer mes arrières-petits-enfants dans mes bras, cela m'a fait penser à la guerre", explique Irène Libert, retraitée. Cette dernière limite également les sorties. "Elle a peur d'aller dehors. Même moi je dois la solliciter maintenant pour sortir alors qu'avant elle était demandeuse", indique son auxiliaire de vie, Marie-Françoise Giraudon. Un découragement chez certains Flavien, lui, sort seulement pour assister aux activitées proposées par l'association les Petits Frères des Pauvres. Les bénévoles ont récemment constaté un découragement chez les personnes âgées. "On a eu quand même un espèce de glissement chez un certain nombre de personnes, qui ont un peu baissé les bras", indique Annie Valette, bénévole à l'antenne de Toulon (Var) des Petits Frères des Pauvres. Selon l'association, il est aussi difficile pour les personnes âgées d'aborder l'avenir avec confiance.