Covid-19 : "La crise actuelle nous fait craindre un repli sur soi et que les donateurs ne soient pas présents" pour la fin d'année, s'inquiète France Générosités

franceinfo
·1 min de lecture

Les associations ont "une vraie crainte pour la fin d'année sur les dons", a affirmé lundi 23 novembre sur franceinfo Nolwenn Poupon, responsable des études et de la communication chez France Générosités, alors que les Restos du cœur débutent leur 36e campagne d'hiver. "La crise actuelle nous fait craindre un repli sur soi et le fait que les donateurs ne soient pas présents", a déclaré Nolwenn Poupon. Mais elle se veut optimiste en constatant au premier semestre 2020 "une augmentation de 22% des montants des dons par rapport au premier semestre 2019".

franceinfo : Est-ce qu'il y a des dons qui viennent à manquer pour les associations ?

Nolwenn Poupon : On a une vraie crainte pour la fin d'année sur les dons. On sait que les Français sont extrêmement généreux en fin d'année. Il y a 40% des montants des dons qui arrivent sur les trois derniers mois de l'année, dont plus de la moitié uniquement sur décembre. C'est une période très stratégique pour les associations pour pouvoir financer tous les programmes. Or, la crise actuelle nous fait craindre un repli sur soi et le fait que les donateurs ne soient pas présents. Ce qui nous rassure, c'est qu'au premier semestre les Français ont entendu ces besoins et ont donné massivement aux associations et aux fondations. On a constaté une augmentation de 22% des montants des dons par rapport (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi