Covid-19 : le Covars désapprouve l'idée d'un retour des contrôles aux frontières « pour l'instant »

© SYSPEO/SIPA

Les États-Unis , l'Italie , le Japon, l'Inde ou encore la Malaisie ont annoncé renforcer leurs contrôles aux frontières en imposant des tests aux voyageurs en provenance de Chine , face à l'explosion des cas de Covid-19 . Quid de la France ? Si le gouvernement français a indiqué suivre l'évolution de la situation et étudier « toutes les mesures utiles » pour prévenir la prolifération du coronavirus dans l'Hexagone, la présidente du Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars) a estimé que le retour des contrôles aux frontières n'était « pour l'instant » pas justifié.

 

Lire aussi - Flambée des cas de Covid-19 en Chine : « Une mauvaise anticipation de la part des autorités »

« Sur le plan scientifique, il n'y a pas à ce jour de raison de rétablir des contrôles particuliers aux frontières (...) mais bien sûr cela peut changer quasiment d'un jour à l'autre », a assuré Brigitte Autran au micro de Radio Classique, ce jeudi.

L'immunologue a expliqué que « la situation est actuellement maîtrisée », ajoutant que les informations scientifiques venant de Chine ne mettaient pas en exergue l'apparition de nouveaux variants préoccupants. La semaine passée, Xu Wenbo, chef de l'Institut chinois de contrôle et de prévention des maladies virales, avait annoncé avoir mis à jour plus de 130 nouveaux sous-lignages du variant Omicron au cours des trois derniers mois, sans indiquer si ces mutations étaient inquiétantes en raison de leur transmissibilité ou de leur virulence....


Lire la suite sur LeJDD