Covid-19 : les couvre-feux instaurés en octobre ont-ils montré leur efficacité pour freiner l'épidémie ?

franceinfo
·1 min de lecture

A quelques jours des fêtes de fin d'année, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, s'est inquiété d'une "évolution préoccupante de l'épidémie". Quelque 15 674 nouveaux cas de Covid-19 ont ainsi été enregistrés vendredi 18 décembre, encore loin de l'objectif des 5 000 contaminations journalières que le gouvernement espérait atteindre à la mi-décembre. Alors pour tenter de contenir la circulation du virus, les autorités misent notamment sur le couvre-feu, qui a succédé au confinement depuis le 15 décembre.

>> Covid-19 : les dernières informations sur l'épidémie dans notre Direct

Mais cette mesure est-elle réellement efficace face au Covid-19 ? Des chercheurs de Santé publique France ont tenté de répondre à cette question dans une étude publiée jeudi 17 décembre (en anglais). Les auteurs ont analysé l'évolution des indicateurs épidémiques dans 22 métropoles françaises, lors de l'instauration des premiers couvre-feux, en octobre.

>> Consultez notre tableau de bord pour suivre l'évolution de l'épidémie en France et dans le monde

Ces villes ont été réparties en trois groupes : les métropoles placées sous couvre-feu dès le 17 octobre (Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Paris, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse), celles où il a été appliqué à partir du 24 octobre (Clermont, Dijon, Nancy, Nice, Orléans, Rennes, Strasbourg, Toulon (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi