Covid-19 : le couvre-feu, une mesure prise "dans l'urgence, sans véritablement avoir été préparée", critique un chercheur de Sciences Po

franceinfo
·1 min de lecture

Alors que 54 départements viennent de passer sous couvre-feu, pour tenter d'endiguer la pandémie de Covid-19, la mesure a été prise "dans l'urgence", estime sur franceinfo Olivier Borraz, directeur de recherche CNRS au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po Paris. Le co-auteur de Covid-19, une crise organisationnelle estime que "toutes les leçons" de la première vague n'ont pas été retenues.

>> Pour avoir les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19, suivez notre direct.

franceinfo : Cette annonce du couvre-feu ressemble-t-elle à l'annonce du confinement au mois de mars ?

Olivier Borraz : Elle ressemble à plusieurs titres. D'abord, c'est une décision qui est prise comme au mois de mars, dans l'urgence, sans véritablement avoir été préparée ou anticipée en amont. C'est une mesure qui ne figure, comme le confinement, dans aucun plan de gestion de crise, notamment dans le plan pandémie grippale, les plans dédiés à ce type d'événement ne prévoient ni le confinement ni le couvre-feu. Et puis, enfin, ce sont des mesures qui ne s'appuient sur aucune base de connaissance suffisamment établie pour permettre d'anticiper à la fois les résultats attendus en termes de ralentissement du virus, mais aussi des résultats inattendus en termes de retombées (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi