Covid-19 : coup d'envoi de la campagne de vaccination en France

Source AFP
·1 min de lecture
Une vingtaine de personnes vont être vaccinées en France dimanche 27 décembre. (illustration)
Une vingtaine de personnes vont être vaccinées en France dimanche 27 décembre. (illustration)

Après plus de 62 500 décès liés au Covid-19 en moins d'un an et plus de deux millions de cas recensés, c'est une lueur d'espoir en France. Au surlendemain de Noël, une vingtaine de personnes âgées et de soignants seront les premiers Français à se faire vacciner dimanche contre le virus. Après le feu vert donné le 21 décembre au produit de l'américain Pfizer et de l'allemand BioNTech par l'Union européenne, presque tous ses États membres lancent simultanément leur campagne vaccinale, ouverte avec un jour d'avance par l'Allemagne, la Hongrie et la Slovaquie.

Le vaccin, acheminé samedi dans l'Hexagone sous bonne escorte, était particulièrement attendu en France, où le virus circule activement et la présence de son variant britannique, possiblement plus contagieux, a été confirmée vendredi chez un patient. « Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser flamber l'épidémie à nouveau », a prévenu dans le Journal du dimanche le ministre de la Santé, Olivier Véran. Interrogé sur l'éventualité d'un troisième confinement, il s'est dit prêt à prendre « les mesures nécessaires, si la situation devait s'aggraver ». Quoi qu'il en soit, Olivier Véran voit une « très bonne nouvelle » dans le lancement de la campagne de vaccination. « Ce vaccin protège 95 % des individus contre les cas de forme grave et va sauver beaucoup de vies », a estimé le ministre, satisfait de pouvoir « commencer à protéger les plus fragiles d'entre nous ».

Un lancement symbolique

Le lancement symboliq [...] Lire la suite