Covid-19 : dans les coulisses de la livraison de vaccins dans une île finistérienne

L'épidémie de coronavirus touche également les endroits les plus reculés. À Île-Molène, dans le Finistère, 60 doses du vaccin Pfizer ont été livrées par la mer. Dans le bateau, la température de la glacière contenant les vaccins est contrôlée et il faut à tout prix éviter les chocs. "Ils sont assez fragiles, ils n'aiment pas être trop remués. C'est pour ça qu'on les a bien calés avec une petite boîte, parce que le trajet pour les îles, en février, ça peut remuer un petit peu", sourit Manon Verbeque, médecin généraliste au Conquet (Finistère), qui a embarqué à bord du bateau. À terre, pas de temps à perdre Heureusement, malgré le vent, la mer est calme. À la barre, ce sont les sauveteurs en mer qui assurent le trajet. Une fois à terre, il ne faut pas perdre de temps. Les vaccins tiennent six heures à température ambiante et l'équipe n'a que quelques minutes pour préparer les doses. Les rendez-vous vont durer toute la matinée. La quasi-totalité des habitants se sont portés volontaires. Sur une île, il n'est pas question de prendre le moindre risque.