Covid-19 en Corée du Nord : Pourquoi le premier cas n'est-il signalé que deux ans après le début de l'épidémie ?

Anthony WALLACE / AFP

PATIENT ZERO - Malgré la quasi-autarcie de la dictature nord-coréenne, un premier cas de Covid-19 a été recensé à Pyongyang ce jeudi

Combien de temps peut tenir un territoire isolé et barricadé face à une pandémie mondiale ? A cette question digne d’un film catastrophe ou du Dernier train pour Busan, la Corée du Nord vient d’apporter sa réponse : presque deux ans et demi. Pyongyang a, en effet, signalé son premier cas d’infection au Covid-19 depuis le début de l’épidémie ce jeudi, via son agence officielle KCNA. 20 Minutes fait le point.

Comment l’épidémie a-t-elle été évitée jusque-là par la Corée du Nord ?

Pyongyang a réussi à éviter les premières vagues de Covid-19 tout en étant voisine du foyer de l’épidémie. Un exploit à mettre sur le compte d’une grande réactivité. « Officiellement, la Corée du Nord a fermé ses frontières le 1er janvier 2020, ça a été le premier pays à le faire », rappelle Antoine Bondaz, chercheur à la fondation pour la recherche stratégique. Elle a aussitôt expulsé tous les ressortissants étrangers - y compris les diplomates et les travailleurs humanitaires internationaux - et a interdit toute arrivée de l'étranger.

Outre la frontière avec la Corée du Sud, déjà bouclée par la zone démilitarisée, il lui a fallu rendre étanche les ports ainsi que la longue frontière au nord avec la Chine. Une gageure, malgré les restrictions qui pesaient déjà sur le com(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Corée du Nord : Pyongyang a tiré trois missiles balistiques d'après Séoul
Corée du Nord : Washington estime que Pyongyang pourrait mener un essai nucléaire ce mois-ci
C’est l’heure du BIM : Le Covid-19 arrive en Corée du Nord, premier procès pour crime de guerre en Ukraine et colère de Christophe Galtier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles