Covid-19 : La Corée du Nord annonce 15 nouveaux morts de « fièvre »

Ahn Young-joon/AP/SIPA

EPIDEMIE - Les Etats-Unis et la Corée du Sud pensent que le Nord se prépare à effectuer un essai nucléaire. Kim Jong-un pourrait ainsi détourner l’attention de la population de la crise sanitaire

Le mot Covid-19 continue de faire peur en Corée du Nord, la propagande officielle ayant toujours du mal à régulièrement l’utiliser. Quinze nouveaux décès dus à de la « fièvre » ont été enregistrés dans le pays, a affirmé dimanche l’agence officielle KCNA.

Un total de 42 personnes sont décédées, tandis que 820.620 cas de fièvre ont été signalés, dont au moins 324.550 sont sous traitement médical. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a admis samedi qu’une « maladie maligne » a provoqué « un grand bouleversement » dans le pays. KCNA a rapporté que « toutes les provinces, villes et tous les comtés du pays ont été totalement confinés et que les lieux de travail, les centres de production et les résidences ont été fermés ».

Une population non-vaccinée

Bien qu’elle ait activé en urgence son système de quarantaine afin d’enrayer la propagation de la maladie parmi les 25 millions d’habitants dont aucun n’est vacciné, la Corée du Nord fait état chaque jour d’un grand nombre de nouveaux cas. Pyongyang avait pour la première fois annoncé jeudi que des personnes avaient été testées positives au sous-variant BA.2 d’Omicron et son premier mort. Kim Jong-un avait aussitôt ordonné des mesures de confineme(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Covid-19 : La Corée du Nord signale officiellement son tout premier cas et se confine
Corée du Nord : Pyongyang a tiré trois missiles balistiques d'après Séoul
Covid-19 en Corée du Nord : Pourquoi le premier cas n'est-il signalé que deux ans après le début de l'épidémie ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles