Covid-19 : la contrôleure générale des lieux de privation de liberté demande "une stratégie de vaccination spécifique" en prison

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La contrôleure générale des lieux de privation de liberté a exprimé son inquiétude face au "chiffre affolant" de progression de l'épidémie de Covid-19 dans les prisons, appelant de ses vœux une "stratégie de vaccination spécifique" dans les établissements pénitentiaires. "La situation actuelle est plus grave que celle du printemps dernier. Au 21 janvier, 235 personnels pénitentiaires étaient contaminés ; quant aux détenus, ils étaient 134 à la même date contre 25 au début du mois, soit une hausse de 165%", a indiqué Dominique Simonnot dans une lettre adressée lundi au ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et rendue publique mardi 26 janvier.

>> Suivez en direct toute l'actualité sur le Covid-19

Dominique Simonnot a demandé au garde des Sceaux d'envisager, comme au printemps, des libérations de détenus proches de leur fin de peine pour désengorger les prisons et de lancer une campagne de vaccination spécifique tenant compte "à la fois de la promiscuité inévitable en détention, de la vulnérabilité particulière de la population pénale (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi