Covid-19 : la contrôleure générale alerte sur les conditions sanitaires dans les prisons

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La contrôleure générale des lieux de privation de liberté, Dominique Simonnot, a alerté mardi 17 novembre les ministres de la Justice, de la Santé et de l'Intérieur sur l'insuffisance des protocoles sanitaires destinés à enrayer la propagation du Covid-19 dans les prisons, centres de rétention et autres commissariats.

Dans des courriers, elle a enjoint aux ministres de s'assurer que les "mesures prises au nom de la protection de la santé" des personnes ne portaient pas "atteinte à leurs droits sans les protéger".

Eviter la surpopulation carcérale

Autorité administrative indépendante, le contrôle général des lieux de privation de liberté (CGLPL) a pour mission de défendre les droits fondamentaux dans les prisons, hôpitaux psychiatriques, centres de rétention administrative, centres éducatifs fermés et locaux de garde à vue. Il peut notamment être saisi par des détenus ou leurs proches.

Dominique Simonnot a ainsi demandé au garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti une "réduction de la population pénale à un niveau qui ne soit pas supérieur à la capacité d'accueil des établissements" afin d'éviter le développement des "clusters" en prison, selon elle en augmentation. D'après les dernières statistiques publiées par l'administration pénitentiaire, la densité carcérale globale s'établissait au 1er octobre à 100,7%.

Le 11 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi