Covid-19 : la contamination des jeunes explose

Le taux d’incidence explose ces dernières semaines chez les 0-19 ans. Mi-février, il était de 145 pour 100 000 mineurs. Lundi 29 mars, il est à 355. Le nombre de cas positifs a dépassé les 8 100, ce qui est plus important qu’au pic de la deuxième vague à l’automne 2020. Dans le même temps, il n’y a jamais eu autant de dépistage chez les mineurs. Hausse des hospitalisations Cela se confirme sur le taux de positivité. Actuellement, le nombre de tests positifs par rapport au nombre d’enfants testés est de 7% alors qu’au pic de la deuxième vague il était de 15%. Dans les autres tranches d’âge, le taux de positivité chez les 0-19 ans reste assez stable et en-deçà de ce qui se passe chez des personnes plus âgées. Les hospitalisations augmentent chez les enfants, mais reste en-dessous du pic de la deuxième vague. En Ile-de-France, région la plus touchée, le taux d’incidence chez les 0-9 ans et surtout chez les 10-19 ans vient de passer du vert au rouge ces derniers jours.