Covid-19 : peut-on boire de l’alcool après avoir été vacciné ?

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Digital generated image of Syringe with anti COVID-19 vaccine on purple background.

Un expert recommande de surveiller sa consommation d’alcool juste avant et après la vaccination contre le Covid-19.

Ça y est, vous êtes enfin vaccinés contre le Covid-19 et vous voulez trinquer pour fêter ça ! Ce n’est peut-être pas une bonne idée. Cité par le DailyMail, un expert met en garde contre les conséquences d’une consommation excessive d’alcool avant ou après avoir reçu une dose de vaccin. En effet, l’alcool pourrait affaiblir les effets de la vaccination et empêcher le système immunitaire de fonctionner correctement.

De précédentes recherches ont montré qu'une consommation excessive d'alcool pouvait modifier le nombre de microbes dans l'intestin et empêcher les cellules du système immunitaire d'atteindre un site d'infection. Une étude a révélé que les singes qui buvaient beaucoup d'alcool avaient une mauvaise réponse immunitaire contre un vaccin par rapport à ceux qui buvaient modérément. Ces études avaient mis en avant qu’une consommation excessive d’alcool pouvait empêcher le corps de générer normalement les anticorps car il modifie le nombre de microbes dans l’intestin.

Attention à une consommation excessive

Toutefois, pour le moment, il n’existe pas de preuve formelle que cette consommation d’alcool puisse réduire l’efficacité du vaccin. Un expert recommande aux buveurs modérés qui reçoivent le vaccin Covid-19 de ne pas s'inquiéter, mais déconseille de boire beaucoup avant ou après l'injection.

Interrogée par le New York Times, le Dr Ilhem Messaoudi, directrice du Center for Virus Research de l'Université de Californie à Irvine, a précisé que ceux qui ne dépassent pas deux verres par jour n’ont pas de raison de s’inquiéter. Pour déterminer l’impact de l’alcool sur la vaccination, l’équipe de chercheurs a donné des boissons alcoolisées à des singes avant de les vacciner. Les résultats ont montré que les primates qui buvaient souvent beaucoup avaient des réponses immunitaires très faibles après avoir été inoculés

Ce contenu peut également vous intéresser :