Covid-19 : les consignes seront-elles respectées pour Pâques ?

C'est la prochaine occasion qui pourrait créer des rassemblements familiaux. Les fêtes de Pâques arrivent début avril, avec des restrictions sanitaires toujours en vigueur, notamment dans les départements confinés. Les réunions de famille sont donc fortement déconseillées, mais la population va-t-elle respecter la consigne ? Dans une boulangerie de Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne, les clients semblent préparer notamment la chasse aux œufs. "Avec tous les variants, il faut prendre des précautions, c'est très important", estime une mère de famille. "On a fait assez de sacrifices" Un autre habitant semble lui moins enclin à faire un sacrifice pour la fête de Pâques : "On a déjà fait assez de sacrifices, je pense que ce n'est pas la peine d'aller plus loin". Du côté de la boulangère, on espère faire un meilleur chiffre d'affaires que l'année dernière. "On a emballé une centaine de kilos de chocolat. Les gens se réunissent quand même, malgré les consignes", confie Sandrine Pouillard, de la boulangerie Lepoire. Les bouchers de leur côté craignent des commandes moins importantes.