Covid-19 : le Conseil scientifique s'inquiète d'une « reprise incontrôlée »

Source AFP
·1 min de lecture
Le Conseil scientifique, présidé par Jean-François Delfraissy, s'inquiète d'une « reprise incontrôlée » de l'épidémie de Covid-19.
Le Conseil scientifique, présidé par Jean-François Delfraissy, s'inquiète d'une « reprise incontrôlée » de l'épidémie de Covid-19.

Se dirige-t-on vers une « reprise incontrôlée » de l'épidémie de Covid-19 ? La thèse est jugée « probable » par le Conseil scientifique, en raison du « surcroît de contaminations » que pourraient provoquer les fêtes de fin d'année. L'instance fait part de son inquiétude dans un avis remis au gouvernement le 23 décembre mais rendu public seulement mardi soir. Elle propose « trois options » en réponse « à ce risque possible, mais non certain ».

Lire aussi Covid-19 : les indicateurs de l'épidémie sont-ils si mauvais ?

La première option consisterait en une action immédiate, « dès le 28 décembre ». Il s'agirait d'un « confinement strict », mais seulement dans les régions ou les villes les plus touchées, « tout en laissant la possibilité de retour aux vacanciers qui s'y trouvent ». Elle a été écartée. La deuxième option serait une réponse « différée » à début janvier, et « adaptée au surcroît de contaminations intervenues en fin d'année ». Troisième et dernière option, « une réponse plus tardive », fondée notamment sur le nombre de nouvelles hospitalisations, et comprenant « des mesures de restriction accrues, pouvant aller jusqu'à un confinement prolongé ».

Vers « une forte augmentation des hospitalisations » ?

La dernière option présente toutefois « le risque d'intervenir trop tardivement et de conduire ensuite à des mesures plus sévères, plus longues et/ou restrictives que celles entrant en vigueur plus tôt ». « Il est possible qu'un surcroît de contaminations i [...] Lire la suite