Covid-19 : un confinement le week-end sur le littoral des Alpes-Maritimes est envisagé, selon la députée Alexandra Valetta Ardisson

franceinfo
·1 min de lecture

"Il y a cinq pistes majeures" sur les décisions à prendre dans les Alpes-Maritimes, très touchées par l'épidémie de Covid-19, affirme sur franceinfo samedi 20 février, la députée La République en marche (LREM) du département Alexandra Valetta Ardisson, après avoir participé à une réunion de "plus de 2h30" entre le préfet et les élus du département. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé un peu plus tôt dans la journée, en visite dans un hôpital niçois, que des "mesures complémentaires" pourraient être prises avant dimanche soir, pouvant aller "d'un couvre-feu renforcé à un confinement local le week-end", a-t-il ensuite précisé sur Twitter.

>>> Suivez les dernière informations sur l'épidémie de Covid-19

Selon Alexandra Valetta Ardisson, les deux mesures principales envisagées sont un "confinement ciblé sur le week-end et uniquement sur la zone urbaine, à savoir le littoral", ainsi que "l'interdiction des entrées dans le département, sauf motif impérieux". L'élue LREM évoque trois autres pistes : "le port du masque généralisé sur l'ensemble du territoire des Alpes-Maritimes", "le renforcement des contrôles, car nous ne respectons pas toujours le port du masque" et un changement dans la "jauge pour les centres commerciaux". En revanche, "de façon unanime", les élus n'ont pas souhaité un confinement généralisé.

Le maire LR de Nice, Christian Estrosi, qui accompagnait Olivier Véran, a indiqué samedi qu'il était favorable à de nouvelles mesures, à condition que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi