Covid-19 : le confinement menace l'Aube, où l'épidémie flambe

Les chiffres de l'épidémie de Covid-19 augmente dans plusieurs départements. 25 d'entre eux sont sous surveillance, en plus des 16 déjà confinés, notamment dans l'Aube où la menace d'un confinement plane. "Je profite parce que je pense que jeudi on va être confinés. M. Baroin (le maire de Troyes) le demande", assure une habitante de Troyes (Aube). "Moi perso, je le vois venir", confie un passant. "Je ne l'espère pas. Quand je vois le nombre de magasins qui sont fermés, il y en a qui ne s'en remettront pas", réagit un autre habitant. Le confinement, c'est la grande crainte des commerçants dont l'activité n'est pas jugée essentielle. Seulement 4% de vaccinés deux doses "Si on est confinés un mois, on va se retrouver avec une quantité de marchandise. On ne va pas faire comme l'année dernière encore, à tout brader", explique une commerçante dans l'habillement. Le département compte l'un des taux d'incidence les plus élevés de France, et l'hôpital de Troyes est au bord de la saturation. L'épidémie progresse, et seule 4% de la population a reçu les deux doses de vaccins. Le variant anglais, plus contagieux, est responsable de 85% des contaminations.