Covid-19: vers un confinement local le week-end dans les Alpes-Maritimes

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·2 min de lecture
Christian Estrosi à Nice le samedi 20 février 2021 (Photo: Valery HACHE / AFP)
Christian Estrosi à Nice le samedi 20 février 2021 (Photo: Valery HACHE / AFP)

CORONAVIRUS - La décision devrait être prise dimanche soir ou lundi matin au plus tard. Après la visite d’Olivier Véran à Nice ce samedi 20 février, le département des Alpes Maritimes, où le taux d’incidence du Covid-19 et du variant anglais explose, s’attend à de nouvelles restrictions.

Après son passage, le ministre de la Santé a consulté les élus locaux et la préfecture. Mais selon la députée LREM, Alexandra Valetta Ardisson, qui s’est exprimée chez nos confrères de franceinfo, parmi les cinq pistes envisagées, c’est bien celle d’un “confinement ciblé sur le week-end et uniquement sur la zone urbaine, à savoir le littoral”, qui tient la corde.

Pour le maire de Nice, Christian Estrosi, la décision, à laquelle il s’est déjà dit favorable, aurait le mérite de décourager les visiteurs du littoral, alors que le beau temps a fait son apparition ce week-end.

“S’il y a un confinement par exemple le week-end, nous savons que c’est là que tout le monde se précipite. Nous avons de très belles journées (...) Si on casse la possibilité de pouvoir profiter de tout cela: on est confiné le week-end, on ne prive pas pour autant l’activité économique de tourner la semaine avec un couvre-feu la semaine, ce serait une mesure qui découragerait nos visiteurs”, a-t-il justifié. Une mesure qu’il a de nouveau soutenu dans l’après-midi.

Sur franceinfo, l’édile a, à cet égard, pointé du doigt les vacances de fin d’année qui ont selon lui brassé une importante population dans la région, via l’aéroport notamment. “Il y a beaucoup trop eu de touristes entr...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.