Covid-19 : vers un confinement local à Dunkerque ?

·2 min de lecture

L'agglomération de Dunkerque, qui fait face à une flambée des cas de Covid-19 due au variant anglais, s'attend à connaître des restrictions semblables à celles imposées à Nice et sur la côte d'Azur depuis lundi 22 février. Décidé à territorialiser sa réponse à la crise sanitaire, le gouvernement envisage des "mesures supplémentaires de freinage" après une concertation avec les élus dans la ville du Nord, a annoncé Matignon mardi à l'AFP. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, est attendu sur place mercredi.

Lundi soir, le maire (DVG) de Dunkerque et président de sa communauté urbaine, Patrice Vergriete, avait demandé un entretien avec le Premier ministre pour "examiner en urgence" la situation, regrettant que les précédentes alertes des élus n'aient pas été entendues. La commune du Nord affronte depuis plus de dix jours une flambée épidémique qui culminait lundi à 900 cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours, plus encore que pour la métropole Nice Côte d'Azur (771) et plus de quatre fois supérieur à la moyenne nationale (201). Avec les autres édiles de la communauté urbaine, le maire y avait demandé le 15 février, en vain, une fermeture des écoles une semaine avant les vacances, pour freiner cette hausse.

>> A lire aussi - Covid -19 : le possible allègement des restrictions s'éloigne

A Nice, cinquième ville de France, et sur tout le littoral des Alpes-Maritimes, les habitants vont devoir vivre les deux prochains week-ends (27-28 février, 6-7 mars), derniers des vacances scolaires, sous la contrainte d'un confinement qui s'ajoutera au couvre-feu de 18h déjà en place la semaine. Seules les sorties d'une heure seront autorisées dans un rayon de 5 km, avec une attestation pour se rendre chez le médecin, faire du sport ou se promener. Les autorités des Alpes-Maritimes ont aussi annoncé pour 15 jours, à compter de mardi, la fermeture des commerces de plus de 5.000 m2, hors pharmacies et commerces alimentaires, alors que les bars, restaurants et lieux culturels (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Menu sans viande à la cantine : la polémique enfle au sommet de l'Etat
Les cinémas rouvrent à New York pour la première fois depuis un an
Nanterre : une greffière du tribunal accusée d'avoir rabattu des clients vers des avocats
Toulon : un épicier en garde à vue pour livraisons de gaz hilarant
Covid-19 : faute de données rassurantes, la vente d'un spray nasal suspendue