Covid-19 : avec le confinement, les gares parisiennes sont prises d’assaut

Source AFP
·1 min de lecture
Des usagers à la gare Montparnasse, le 19 mars 2021 à Paris.
Des usagers à la gare Montparnasse, le 19 mars 2021 à Paris.

Tohu-bohu à Montparnasse : comme à chaque annonce de confinement, les trains au départ de la gare parisienne étaient pleins vendredi 19 mars 2021 dans la matinée. Sous les écrans des départs, dans le hall de la gare, Maïwenn attend, sa grosse valise à la main, l'annonce de son train. L'étudiante de 19 ans a décidé d'aller se mettre au vert dans sa belle-famille, près de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), pour terminer son année universitaire. « ?Je vais y rester jusqu'à la fin des cours », prévue à la mi-avril, « ?cela fait grosso modo un an que nos cours sont en distanciel ,donc on commence à être habitué, si je puis dire », explique la jeune femme, qui compte suivre ses cours du matin durant son trajet.

Les trains vers la Bretagne, le Sud-Ouest ou Lyon étaient tous complets vendredi matin, a indiqué à l'Agence France-Presse une porte-parole de la SNCF, contre 60 à 70 % de remplissage ces derniers vendredis. « Les TGV inOui, Ouigo Intercités, trains régionaux et internationaux circuleront comme prévu ce week-end et en début de semaine prochaine », a précisé la compagnie. La SNCF se donne quelques jours pour éventuellement adapter son plan de transport ensuite.

À LIRE AUSSICotta ? Confinement : Macron a perdu sa course

« On a dû se battre sur le site de la SNCF »

Le nombre de réservations a doublé jeudi par rapport à la veille, tandis que le nombre d'annulations a été multiplié par 9. « ?Nous avons pris nos billets pour Brest hier soir [jeudi], mais on a dû se batt [...] Lire la suite