Covid-19 : comment le virus altère (aussi) l'audition

Johanna Amselem
·2 min de lecture
man holds his hand near ear and listens carefully isolated on gray wall background

Il existerait un lien entre l’apparition du Covid-19 et la présence de troubles auditifs. Une étude s’est intéressée à cette corrélation.

Depuis qu’elle a contracté la Covid-19, Meredith Harrel a vu sa vie changer du tout au tout. Elle n’oubliera jamais cette journée de juillet où elle a commencé à entendre des bourdonnements dans son oreille droite. Une perte auditive qui reste un mystère total... jusqu’à ce qu’elle réalise un test Covid, un test qui s’est avéré positif pour elle et toute sa famille. Pour les spécialistes, peu de doutes : c’est bien le virus qui est lié à cette perte auditive.

Comme le rappelle CNN, d’autres maladies sont connues pour altérer l’audition de manière soudaine, comme la rougeole, les oreillons et la méningite. “Nous entendons de plus en plus dire que les gens ont une perte auditive dans le cadre de leur infection à la Covid”, a déclaré le Dr Matthew Stewart, professeur agrégé d'oto-rhino-laryngologie à Johns Hopkins Medicine. Pour le moment, il n’existe pas de statistiques sur la fréquence à laquelle les personnes qui ont été atteintes par le virus souffrent d’une perte auditive, mais quelques petites études indiquent un lien possible. Une équipe de Manchester (Angleterre) a demandé à plusieurs patients, huit semaines après leur sortie de l'hôpital, s'ils avaient subi des changements auditifs ou souffraient de bourdonnements. Sur les 138 patients, 13% ont répondu oui. Les conclusions ont été publiées dans la revue International Journal of Audiology. Pour le moment, il n’est pas encore possible d’affirmer avec certitude que le virus s’attaque à l’oreille interne au point d’endommager les tissus.

Des caillots sanguins

Afin d’en savoir plus sur cette possibilité, le Dr Matthew Stewart et ses collègues ont réalisé des prélèvements sur les corps de trois personnes décédées après une infection au Covid-19. Ils recherchaient des traces du virus dans l’oreille interne. Dans deux des trois cadavres, ils ont trouvé le nouveau coronavirus dans l'oreille moyenne et l'os mastoïde dans le crâne, situé juste derrière l'oreille. Les conclusions de cette étude ont été publiées dans Jama Otolaryngology Head and Neck Surgery. Pour le chercheur, d'autres virus sont connus pour causer une perte auditive soudaine, mais il soupçonne le Covid-19 d’être encore pire. Selon lui, le coronavirus est connu pour provoquer des caillots sanguins dans d'autres zones du corps, et il pense que cela pourrait se produire également dans les “très petits vaisseaux sanguins” de l'oreille interne. Les scientifiques prévoient maintenant des études plus larges sur la Covid-19 et la perte auditive.

Ce contenu peut également vous intéresser :