Covid-19. Colchicine : des résultats à prendre avec des pincettes

STAT (Boston)
·1 min de lecture

Une équipe canadienne a annoncé qu’un médicament bon marché réduisait les taux d’hospitalisation et de décès de patients atteints du Covid-19. Mais l’absence d’étude publiée et de données statistiquement significatives appelle à la prudence.

Un communiqué de presse dévoilé vendredi 22 janvier par une équipe de l’Institut de cardiologie de Montréal (ICM) suscite espoir… Et scepticisme.

Le document présente les résultats de l’essai clinique mené dans le cadre l’étude Colcorona pour tester l’efficacité de la colchicine – un médicament bon marché utilisé pour traiter la goutte – chez des patients souffrant du Covid-19. Parmi ceux qui ont reçu ce produit, le taux d’hospitalisation ou de décès serait 21 % plus bas que chez ceux qui ont reçu un placebo. Tous ont plus de 40 ans et au moins un facteur de risque de développer une forme sévère de la maladie.

À lire aussi: Santé. Covid-19 : où en sont les traitements ?

“Mais il y a une mise en garde, prévient le site américain spécialisé dans les questions de santé Stat. Le communiqué de presse précise que ces résultats ne sont pas significatifs sur le plan statistique, même si les chiffres s’en approchent.” Ce qui conduit certains spécialistes à estimer que “les données fournies sont trop maigres pour pouvoir en tirer des conclusions” et donnent lieu à des débats sur “les risques de faire de la science via un communiqué de presse au lieu d’articles plus détaillés et validés par un comité de lecture dans des revues scientifiques”. Le site constate :

Les histoires de médicaments miracles qui, au bout

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :