Covid-19 : le coût économique des aides

Restaurants, salles de sport, cinémas... De nombreuses entreprises survivent grâce aux aides de l’Etat. Le fonds de solidarité, dispositif le plus utilisé depuis le début de la crise sanitaire, est maintenu : 11,8 milliards d’euros ont été versés en 2020. Afin de préserver l’emploi, le chômage partiel est également reconduit pour mars. Coût pour l’Etat : 27, 1 milliards d’euros. Le prêt garanti par l’Etat est prolongé jusqu’au 30 juin. 129 milliards d’euros ont été débloqués par les banques. Une nouvelle aide au 31 mars Les entreprises peuvent également bénéficier des reports de paiement de factures d’énergie, de loyers, du report ou de l'exonération des cotisations sociales, et enfin d’aides pour l’embauche de jeunes de moins de 26 ans. A partir du mercredi 31 mars s’applique une nouvelle aide sur les coûts fixes. Un dispositif estimé à 300 millions d’euros par mois pour couvrir les charges des entreprises fermées comme les zoos, les centres thermaux ou les parcs de loisirs.