Covid-19 : le cluster géant lié à des voyages d'étudiants aux Baléares ne cesse d'enfler

·1 min de lecture

Un foyer géant de Covid-19 lié à des voyages d'étudiants aux Baléares ne cesse d'enfler en Espagne, comme la polémique qui en découle. Tout a commencé la semaine dernière quand des centaines de jeunes ont été testés positifs - au variant Alpha, apparu au Royaume-Uni, selon les autorités - dans toute l'Espagne à leur retour d'une semaine de fête sur l'île de Majorque, dans l'archipel très touristique des Baléares, pour célébrer la fin de leurs examens.

Depuis, cette affaire, qui fait les gros titres dans ce pays, n'en finit pas d'inquiéter tandis que le nombre des cas liés à ce foyer augmente de jour en jour et que la situation ne semble toujours pas sous contrôle. Selon les chiffres fournis lundi par le ministère de la Santé, au moins 1.167 personnes ont été infectées et 4.796 ont été mises à l'isolement. Un jeune de la région de Valence (est) se trouve en soins intensifs depuis lundi, selon les médias.

>> A lire aussi - Les touristes étrangers font leur grand retour sur les plages d'Espagne

C'était "le bouillon de culture idéal pour favoriser une transmission avec des origines multiples et de grands évènements sans contrôle", a analysé lundi Fernando Simon, l'épidémiologiste en chef du gouvernement. Au moins onze régions du pays ont détecté des cas liés à ce foyer. Rien que dans la région de Madrid, 778 personnes ont été testées positives et 2.886 cas-contacts placés à l'isolement, ont déclaré mercredi les autorités régionales à l'AFP. Mercredi, les passagers d'un avion effectuant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assemblée nationale : le projet de budget pour 2022 en augmentation
Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre s'inquiète de l'inflation, prévue à 4% d'ici fin 2021
Covid-19 : le taux d'incidence ne baisse plus mais la vaccination s'accélère
Donald Trump persiste : il veut désormais construire son mur à la frontière mexicaine grâce à des fonds privés !
Bruxelles risque d’infliger de nouvelles sanctions à la Russie !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles