Covid-19: les cliniques privées "prennent leur part" de la deuxième vague

Une infirmière s'occupe d'un patient atteint du coronavirus dans l'unité de soins intensifs du Centre hospitalier de l'Europe, le 4 novembre 2020 à Port-Marly, près de Paris