Covid-19 : les cliniques privées sur la brèche pour aider les hôpitaux

Un malade du Covid-19 vient d'être transféré dans une clinique de Villeneuve-d'Ascq (Nord). L'hôpital qui l'avait d'abord pris en charge était au bord de la saturation. Ici, comme dans cette clinique à Lille (Nord), des unités ont été spécialement créées pour soulager les hôpitaux de la région. Selon la direction, le partenariat public-privé est indispensable. "Il y a une collaboration entre nous permanente avec les équipes d'anesthésistes, de médecins, de néphrologues. On sent que l'on est tous dans le même bateau et que l'on doit arriver à gagner cette nouvelle bataille", indique Laurent Delemer, directeur de l'hôpital privé Le Bois - Ramsay Santé. 2 000 lits de réanimation prêts à être déployés Près de Tours (Indre-et-Loire), un hôpital privé réserve la moitié de ces lits de réanimation à des patients du Covid-19. La direction regrette de ne pas avoir été suffisamment sollicitée lors de la première vague. Si la situation continue de se détériorer, les cliniques privées se disent prêtes à déployer 2 000 lits de réanimation supplémentaires à l'échelle nationale.