Covid-19 : la circulation du virus reste stable en France mais la pression hospitalière est toujours élevée

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Des chiffres surveillés comme le lait sur le feu. Un peu plus de 21 000 cas positifs (21 063) de Covid-19 ont été comptabilisés en 24 heures par Santé publique France jeudi 11 février, dans la moyenne des derniers jours. "Le couvre-feu (à 18 heures) permet un contrôle épidémique que nous suivons jour après jour", a assuré jeudi devant les députés le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Signe encourageant, les nouvelles entrées à l'hôpital sur une semaine sont repassées sous la barre des 11 000. Mais la charge reste élevée avec environ 27 000 malades du Covid-19 toujours hospitalisés.

On dénombre 3 337 personnes dans les services de réanimation, qui ont accueilli 269 malades ces dernières 24 heures (ils étaient 275 il y a une semaine) et on compte 1 610 nouvelles hospitalisations (contre 1 745 il y a une semaine), toujours selon les données dévoilées par Santé publique France.

"Il nous faut être prêts à agir évidemment"

En l'espace d'un jour, 371 personnes sont mortes de la maladie, portant le nombre total de décès à 80 803 depuis le début de l'épidémie.

Si les chiffres sont relativement stables depuis quinze jours, même si les autorités sanitaires craignent un afflux de malades à cause des nouveaux variants du virus. "Chaque semaine que nous gagnons" sur ces variants "est une semaine de respiration. Nous espérons gagner suffisamment de temps pour éviter un confinement", a indiqué Olivier Véran lors d'une conférence de presse jeudi soir.

"Il nous faut être prêts à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi