Covid-19 : quelle vague à un mois des fêtes de fin d'année ?

·1 min de lecture

Ce pic n'avait pas été atteint depuis le 25 août dernier : près de 20.000 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été recensées mardi lors des dernières 24 heures. Selon les chiffres officiels, le taux d'incidence est repassé au-dessus de 100 cas pour 100.000 habitants. Un signe qu'à l'échelle nationale, le virus n'a pas dit son dernier mot. Invité mercredi d'Europe 1, Enrique Casalino, infectiologue et directeur médical de l'hôpital Bichat à Paris, appelle à se faire vacciner et à respecter les gestes barrières.

Les indicateurs dans le rouge

Selon les données publiées par Santé publique France, 19.778 nouveaux cas de Covid ont été confirmés en l'espace de 24 heures. Une situation qui pourrait peut-être bientôt tendre de nouveau le système hospitalier. "Je ne vais pas vous dire que c'est un déluge mais on sent un petit peu plus la pression. Nous sommes loin des situations que nous avons connues dans les premières vagues grâce au pourcentage important de notre population qui est correctement vaccinée", a expliqué Enrique Casalino, infectiologue et directeur médical de l'hôpital Bichat.

>> À LIRE AUSSICovid-19 : peut-on encore éviter une nouvelle vague ?

La couverture vaccinale sera-t-elle notre digue contre cette nouvelle vague ? Selon le professeur Alain Fischer, immunologue, chargé de la coordination de la stratégie vaccinale et invité ce mercredi au micro de Sonia Mabrouk, sans la vaccination, "il y aurait des dizaines de milliers de morts supplémentaires". "Si l'...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles