Covid-19 : cinq choses à savoir sur la situation sanitaire en Inde, deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie

franceinfo
·1 min de lecture

La courbe des contaminations en Inde n'est plus exponentielle. Elle épouse une ligne verticale. Alors qu'il avait connu une forte baisse des cas de Covid-19 en février, ce pays de 1,3 milliard d'habitants, le deuxième plus peuplé au monde, est confronté à une seconde vague virulente qui se propage à une vitesse inédite depuis le début de la pandémie. Les médecins incriminent, entre autres, les grands rassemblements, qu'ils soient de nature politique ou religieuse, mais d'autres causes ne sont pas exclues, avec l'apparition d'un nouveau variant identifié sur le sol indien, plus contagieux.

>> DIRECT. Suivez notre direct sur l'épidémie de Covid-19

Lundi 12 avril, l'Inde avait officiellement enregistré un total de 13,5 millions de cas, ce qui en fait le deuxième pays le plus touché au monde, après les Etats-Unis (quatre fois moins peuplés). Voici cinq choses à savoir sur la pandémie dans le pays dirigé par le nationaliste hindou Narendra Modi.

Le nombre de contaminations a doublé en deux semaines

Depuis début avril, le nombre de contaminations quotidiennes a plus que doublé, selon les autorités sanitaires. Jeudi 15 avril, un record de 200 000 nouveaux cas de Covid-19 en vingt-quatre heures a ainsi été enregistré, selon le ministère de la Santé. A la date du lundi 12 avril, 873 000 contaminations avaient été comptées sur une semaine.

Toutefois, le Brésil (six fois moins peuplé) avait enregistré à la même date 497 000 cas en une semaine, et les États-Unis (quatre fois moins (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi