Covid-19 : le CHU de Rouen pousse les murs pour accueillir les malades

En Normandie, la deuxième vague s’annonce plus difficile dans les hôpitaux que la première. Au 27 octobre, on comptait 794 hospitalisations, un niveau jamais atteint lors de la première vague.#COVID19 Point de situation au 27/10 Tous les départements normands affichent un taux d’incidence supérieur à 150 Les hospitalisations augmentent fortement et dépassent le niveau le plus haut observé lors de la 1ère vaguehttps://t.co/57zx0y16Q6 pic.twitter.com/IqDk3v74L2 — ARS Normandie (@ars_normandie) October 27, 2020Le service d'orthopédie réquisitionné Alors le CHU de Rouen s’organise pour augmenter le nombre de lits en réanimation. Le service d’orthopédie a été réquisitionné. Des chambres standard ont été réaménagées et équipées de tout l’appareillage nécessaire pour la réanimation. Dix lits sont déjà opérationnels, préparés par le personnel soignant. "En fait, ce sont les infirmières qui ont installé ces chambres parce qu’elles vont les utiliser. Et cela leur permet de travailler en sécurité auprès du patient", explique Camille Lelièvre, infirmière. Les soignants, qui ne sont pas experts en réanimation, ont suivi une formation théorique et pratique d’une semaine. A terme, ce service de réanimation éphémère pourra accueillir une vingtaine de malades.