Covid-19 : le CHU de Bordeaux se prépare à accueillir des patients d'Île-de-France

·1 min de lecture

Les transferts de patients franciliens ont été amorcés samedi et vont se poursuivre pendant plusieurs jours. Le gouvernement prévoit de procéder à une centaine d'évacuations sanitaires depuis l'Ile-de-France la semaine prochaine, a annoncé dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Plusieurs dizaines d'entre eux seront envoyés dans les CHU de Nouvelle-Aquitaine, qui se préparent dimanche à cet afflux de patients. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 14 mars

Deux patients de l'hôpital de Meaux sont déjà partis depuis l'aéroport d'Orly dans la matinée. En vue de leur arrivée, les soignants bordelais ont dû ajuster leur organisation. Et ce n’est que le début, puisque l’ARS estime qu'entre 24 et 48 malades franciliens arriveront dans la semaine en Nouvelle-Aquitaine. Moins débordé que ceux d'Île-de-France, le CHU de Bordeaux devra toutefois déprogrammer certaines interventions en prévision de leur arrivée.

Le CHU va être contraint de déprogrammer des "interventions lourdes"

"Aujourd’hui, nos capacités en termes de réanimations sont relativement limitées puisque 90% des places sont occupées, avec à peu près 20% de patients Covid. Nous allons être amenés à commencer à déprogrammer des interventions lourdes", explique le docteur Laurent Petit, responsable de la réanimation chirurgicale au CHU de Bordeaux. 

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

Il redoute une "perte de chance" pour d...


Lire la suite sur Europe1