Covid-19 : Christine Kelly partage un message inquiétant concernant la vaccination

·1 min de lecture

"Vacciné !", c'est ainsi qu'Emmanuel Macron s'est félicité d'avoir reçu sa première dose de vaccin - et très certainement l'unique dose, puisqu'il a été contaminé au Covid-19 en décembre dernier - lundi 31 mai, sur Twitter. Le président de la République, âgé de 43 ans, a attendu que la vaccination soit ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans, sans critère de co-morbidité, pour recevoir l'injection, contrairement à certains ministres qui avaient pu bénéficier de la vaccination il y a déjà quelques semaines, puisqu'ils correspondaient aux critères, comme le ministre de la Santé, Olivier Véran, ou le Premier ministre Jean Castex. Brigitte Macron a également été vaccinée à l'Élysée, lundi 31 mai. "Comme Brigitte et moi, comme 25 millions de Français déjà, vaccinons-nous ! Pour nous protéger, pour protéger nos proches", a tweeté le chef de l'État. Depuis plusieurs semaines, le président et les membres du gouvernement font la promotion de la vaccination. Une campagne qui semble fonctionner.

En effet, selon les chiffres du ministère de la Santé, lundi 31 mai, près de la moitié de la population de plus de 18 ans a reçu au moins une dose de vaccin (que ce soit AstraZeneca, Pfizer ou Moderna). 36 800 000 injections contre le Covid-19 ont été réalisé dont 25 763 596 premières injections, soit 49,1% des adultes. Pourtant, il semblerait que certains soient toujours réticents à se faire vacciner. C'est ce qu'à fait savoir Christine Kelly sur Twitter. "15 000 doses de vaccin Pfizer livrées (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO « J’ai un gros problème » : Ayem Nour présente l'amoureuse de son fils sur Instagram
VIDEO Patron Incognito : l'histoire personnelle de cet employé bouleverse la Toile
Clint Eastwood en deuil le jour de son anniversaire, il a perdu l'un de ses proches
Ophélie Winter abusée par son oncle : elle raconte dans Quotidien la réaction étonnante de sa mère
PHOTO Jessica Thivenin enceinte : la star des Marseillais a passé la "pire des fêtes des mères"