Covid-19: la Chine tente de convaincre ses séniors de se faire vacciner

Les vaccins Covid sont sûrs, puisque les dirigeants sont vaccinés. Voilà ce que révèle ce samedi la Commission nationale de la santé en Chine, deux ans après le lancement de la campagne de vaccination. Des déclarations qui visent à rassurer une partie des séniors, inquiets face à la piqure.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Il y a les hauts parleurs qui invitent à présenter le « Jiankangbao », le code de santé et passe sanitaire de Pékin à l’arrivée des trains, mais aussi – et c’est nouveau –, des pancartes sont apparues ces derniers jours dans la gare de l’ouest de la capitale chinoise. Des panneaux avec les mots en caractères rouges sur fond blanc : « Une surprise vous attend ! » Évidemment, cela attire le chaland. 100 yuans, près de 15 euros de récompense, contre une dose de vaccin, laissent entendre les porteurs de « surprise », en pointant du doigt un stand pour les injections un peu plus loin.

Inciter les plus âgés à se faire vacciner

Le manque de transparence a ajouté à la confusion et a nourri les « on-dit » sur les réseaux sociaux. « Les vaccins Covid ne provoquent pas de leucémie ou de diabète, ni n’affectent le développement génétique, ou ne provoquent des métastases (…), et ce sont des informations irresponsables et fausses sur internet », a affirmé Wang Fusheng, expert en maladies infectieuses dans un hôpital affilié à l’armée, cité par l’agence Reuters.

61% des plus de 60 ans ont reçu les deux premières doses


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles