Covid-19 en Chine : comment la situation hallucinante fait craindre des pénuries industrielles

La situation est hallucinante en Chine . À cause de la reprise des contaminations au Covid-19 , la capitale, Pékin, est en état d'alerte et risque un confinement, comme Shanghai, où la population se révolte peu à peu contre les restrictions . Des rationnements qui ralentissent d'ailleurs l'activité économique du pays, et avec elles, les chaînes d'approvisionnement mondiales. Au large de la mégalopole de l'est du pays, près de 500 porte-conteneurs attendent de pouvoir amarrer.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Des ouvriers obligés de dormir sur place pour travailler

Cet embouteillage maritime est lié au manque de dockers, et c'est un casse-tête logistique. Confinée depuis un mois, Shanghai est coupée du monde. "C'est ce qu'on appelle un désordre total, voilà ce qui se passe", affirme la responsable d'une multinationale basée dans la ville au micro d'Europe 1. "Il y a des ports de marchandises qui ne laissent ni entrer, ni sortir les camions pour décharger les conteneurs", explique-t-elle.

Quand ce n'est pas la logistique qui est grippée, ce sont les usines qui bloquent. Au total, seules 600 entreprises stratégiques ont été autorisées à reprendre le travail cette semaine, mais avec seulement 50% des ouvriers qui doivent dormir sur place.

>> LIRE AUSSI - Covid-19 : en Chine, Pékin étend le dépistage, le confinement menace

Une situation qui laisse craindre des pénuries en Europe

Pour l'Europe, premier partenaire commercial de la Chine, cette situat...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles