Covid-19 : la Chine construit le plus grand centre de quarantaine du monde

·1 min de lecture

Un complexe gigantesque. Situé dans la métropole de Guangzhou, il est grand comme 46 terrains de football et ses travaux ont coûté 260 millions de dollars. Plusieurs rangées de bâtiments de trois étages abritent plus de 5.000 chambres destinées à remplacer les hôtels qui servent aujourd'hui pour les quarantaines obligatoires pour tous les voyageurs en provenance de l'étranger. Actuellement, les quarantaines vont de deux à trois semaines en fonction de la destination finale en Chine.

 

>> À LIRE AUSSI - Chine : face à la flambée de cas de Covid, l'inquiétude monte à six mois des JO d’hiver

Le site se veut ultramoderne, en grande partie automatisé, avec des robots chargés de la désinfection et de la livraison des plateaux repas. La surveillance se fera via des caméras et des drones pilotés par des bornes 5G, des détecteurs de température seront intégrés dans chaque chambre et même les tests Covid pourront être réalisés par des bras articulés.

La Chine veut entrer dans l'ère post-pandémie

Un univers de science-fiction pourtant bien réel. L'objectif est de réduire les contacts humains pour éviter les contaminations au coronavirus. Le complexe va ouvrir très bientôt et sera suivi d'autres quartiers d'isolement similaires à proximité de plusieurs aéroports internationaux. Ce complexe est le signe que la Chine s'installe dans une ère post-pandémique, où chaque entrée sur le territoire national fera l'objet d'un contrôle particulièrement sévère.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles