Covid-19: Ces étudiants réagissent au maintien de leurs examens avec humour

Alix Coutures
·Journaliste
·2 min de lecture
Une image d'un épisode de KohLanta, diffusé par TF1 (Photo: TF1/ALP)
Une image d'un épisode de KohLanta, diffusé par TF1 (Photo: TF1/ALP)

ÉTUDIANTS - C’est une déception pour les étudiants et lycéens. Alors qu’ils étaient nombreux à demander l’annulation de leurs examens au profit du contrôle continu en raison de la crise du Covid-19, certains étudiants en BTS et lycéens ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour déplorer que Jean-Michel Blanquer ait annoncé ce jeudi 22 avril que les examens auraient bien lieu. D’après eux, la situation sanitaire ne leur permet pas de les préparer ni de les passer dans de bonnes conditions.

“Nous maintenons l’épreuve du grand oral pour les terminales qui aura lieu au mois de juin” en présentiel, a annoncé le ministre de l’Éducation nationale lors de sa prise de parole. Il a également indiqué que l’épreuve du grand oral pour les terminales aura lieu au mois de juin.

Comme toujours, certains préfèrent en rire et ont réagi avec beaucoup d’humour...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Maintenir autant que possible les examens”

D’autres ont réagi avec des tweets exprimant davantage de colère. “Rendez-vous le 10 mai pour les examens qui sont maintenus “pour notre bien”, a notamment ironisé une internaute, dans une publication accompagnée d’une vidéo montrant la promiscuité entre étudiants lors des dernières sessions d’examens.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer avait déjà indiqué début avril souhaiter maintenir le grand oral et l’épreuve de philo du bac cette année, malgré la fermeture des établissements scolaires le 6 avril. “L’objectif est de maintenir autant que possible les examens tels que prévu aujourd’hui”, avait-il dit sur RTL en rép...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.