Covid-19 : et si un "certificat sanitaire" était préféré au passeport vaccinal ?

·2 min de lecture

Plutôt que de mettre en place un passeport vaccinal pour retrouver une vie normale, Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, propose l'instauration d'un "certificat sanitaire", qui intégrerait aussi les tests PCR et antigéniques. Il explique son idée au micro d'Europe 1, samedi matin.

Faut-il mettre en place un passeport vaccinal ? Cette idée, qui a fait son bout de chemin en Europe, pourrait être un moyen de reprendre rapidement une vie normale, plus d'un an après le début de la pandémie de Covid-19. "Certainement pas", répond Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, au micro d'Europe 1. Son secteur, le tourisme, pourrait pourtant bénéficier de cette mesure. Mais lui plaide plutôt pour la mise en place d'un "certificat sanitaire", qui intégrerait, en plus du vaccin, les tests PCR et les tests antigéniques. "Cela permettra de voir si on répond aux exigences variables de chacun des pays, puisque tous les pays n'ont pas les mêmes exigences."

EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 20 février

Intégrer à ce certificat les vaccins et les tests

À quoi ce certificat pourrait-il ressembler ? Jean-Pierre Mas plaide pour qu'il soit dématérialisé et sous la forme d'un QR code, afin d'éviter le plus possible des falsifications. "Si vous voulez venir en France, on ne vous demande pas d'être vacciné. Si vous venez d'un pays européen, on vous demande d'avoir un test PCR", rappelle-t-il

Il dément aussi toute idée d'exclusion d'une partie de la population, qui n'a pas encore accès au vaccin. "Sur ce certificat sanitaire que nous souhaitons, il y aurait à la fois les vaccins et les tests. Et là on ne fait pas de tri, puisque tout le monde a la possibilité en France d'effectuer un test PCR gratuitement."

>> Retrouvez Europe...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :