Covid-19 : certains passagers forcés de respecter une quarantaine renforcée

La crainte de voir se propager certains variants du Covid-19 en France ont poussé le gouvernement à renforcer les contrôles pour les voyageurs en provenance de certains lieux comme la Guyane par exemple. Samedi 24 avril, Maria Dolores Chevalier a pris le vol Cayenne-Paris. Lorsqu’elle est arrivée à l’aéroport de Paris-Orly, elle a justifié d’un test PCR négatif datant de moins de 36 heures et a effectué un test antigénique à sa sortie de l’avion. Des contrôles pour s’assurer que le voyageur respecte la quarantaine imposée Maria Dolores Chevalier a également dû présenter un justificatif de domicile où elle effectuera les dix jours de quarantaine imposés. Après plusieurs heures, elle a fini par pouvoir quitter l’aéroport. Mais une fois arrivée chez elle en Normandie, elle a reçu la visite de plusieurs gendarmes. "Ils me rappelaient de bien respecter le confinement et qu’ils passeraient régulièrement voir si moi je respectais", raconte-t-elle.