Covid-19 : certaines personnes non-prioritaires tentent d'être vaccinées pour ne pas gâcher des doses

Chaque soir, nombreuses sont les personnes qui viennent se présenter devant des centres de vaccination contre le Covid-19. Elles conservent l’espoir de se faire vacciner avec certaines doses encore disponibles que les autorités ne veulent pas gâcher. Pour cela, les soignants vaccinent parfois des volontaires qui ne sont pas forcément considérés habituellement comme des personnes à vacciner en priorité. Une plateforme en ligne pour mettre en relation les volontaires et les centres de vaccination La plateforme en ligne Covidliste permet d’aider à organiser la campagne de vaccination dans le pays. Sur le site, les centres de vaccination indiquent le nombre de doses qu’ils leur restent ainsi que le nom du vaccin disponible. De leur côté, les personnes souhaitant se faire vacciner peuvent s’inscrire en indiquant leur âge et leur adresse. Elles sont ensuite prévenues par SMS si un rendez-vous est disponible et doivent répondre dans les dix minutes qui suivent. Une plateforme qui a attiré 400 000 personnes à s’inscrire, mais pour seulement une centaine de centres selon Martin Daniel, co-créateur de Covidliste.