Covid-19 : certaines personnes pourraient avoir besoin d’une 4e dose de vaccin

·1 min de lecture

L'évolution de la situation sanitaire et l'émergence de nouveaux variants laissent à penser que pour certaines personnes, deux doses d'un vaccin contre le Covid-19, peu importe lequel, ne seraient pas suffisantes. A en croire Le Figaro, ce sont les personnes immunodéprimées qui sont les plus impactées et qui pourraient avoir besoin de nouvelles doses. Non pas seulement d’une troisième, comme le Conseil de d'orientation de la stratégie vaccinale (COSV) l'a demandé début mai, mais bien peut-être d’une quatrième. "Pour ceux qui ont une réponse d'anticorps jugée trop faible, il est probable qu'une quatrième dose soit envisagée", avance Yvanie Caillé, une de ses membres. Mais rien n'est encore totalement fixé.

La possibilité d'une quatrième dose est la plus probable, ou du moins la plus logique, mais il pourrait également s'agir de doses plus fortes. Le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer, émet l'hypothèse de l'utilisation de plusieurs vaccins combinés. Un autre traitement en cours d'expérimentation est aussi envisagé : des anticorps monoclonaux.

Quoi qu'il en soit, deux doses semblent bel et bien insuffisantes, selon le COSV : "Des données récentes ont montré que la réponse immunitaire anticorps suscitée après deux doses de vaccin était insuffisante (…) Un défaut de production d’anticorps a été observé notamment chez les personnes transplantées, les patients dialysés, les patients atteints de maladies auto-immunes et certains patients atteints (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : la Chine va être le premier pays à vacciner les plus petits
Pass sanitaire : cette mise à jour à faire avant de voyager en Europe
Brexit : l’UE promet une réaction "rapide" et "ferme", si le Royaume-Uni prend une décision “unilatérale” sur l’Irlande du Nord !
Vers une ouverture des boîtes de nuit le 2 juillet ?
Indre-et-Loire : il revendait des informations confidentielles, un agent des impôts englué dans une affaire de corruption

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles